Hommage Samuel PATY 1 an après

Le collectif « Samuel Paty, pas d’oubli » dit : « Pas d’ oubli dans le Bocage Virois ».

Ainsi, un an après l’assassinat du professeur Samuel Paty, des actions d’information, de formation et d’hommage sont programmées dans la ville de Vire Normandie. L’ objectif de ce collectif est de « dépasser la commémoration », de contribuer à la défense des droits humains notamment auprès de la jeunesse.
 
Le prospectus joint vous précisera le déroulement des actions qui auront lieu entre le 4 et le 20 octobre 2021.  

Du 06 au 08 octobre, le lycée a accueilli l’exposition itinérante « Dessins pour la Paix » réalisée par l’association « Cartooning for Peace ».

L’exposition a été installée au CDI du lycée. Cette exposition était proposée par la MJC de Vire en partenariat avec la MGEN. Elle se compose de 11 kakemonos et aborde des thématiques fondamentales de société : la liberté d’expression, le dessin de presse, la censure, le rôle d’internet, le droit des femmes et des enfants, les discriminations ou encore l’avenir de la planète.

Mardi 12 octobre , en hommage à Samuel Paty et plus largement aux victimes d’attentats, un élève de terminale Métiers de la Sécurité, Samuel Decoville, a lu au micro un texte rédigé par un groupe d’élèves dont Marie Laffaiteur en tant que coordinatrice.

Les élèves ont pu écouter la lecture de ce texte soit dans leur salle de cours soit dans le hall d’accueil, accompagnés de leurs enseignants.

Vendredi 15 octobre, les professeurs ont pris un temps d’échange avec leur classe pour revenir sur l’assassinat de Samuel Paty à l’aide d’un article paru dans l’hebdomadaire « L’Histoire », n°488 du mois d’octobre 2021.
L’auteure de l’article est Anne SIMONIN, directrice de recherche au CNRS.
Son article s’intitule :

  • "L’Affaire Samuel Paty. Que s’est il passé dans la classe de quatrième 5 du collège du Bois-d’Aulne à Conflans-Sainte-Honorine le lundi 5 octobre 2020 ? Les pièces du dossier.

Lundi 18 Octobre 2021, un groupe d’élèves internes ont assisté à la projection du film Douce France au cinéma Le Basselin à Vire.
Ce documentaire a pour ambition de montrer la capacité d’engagement des jeunes. Comment réussir à 17 ans, à s’approprier le devenir de son territoire ? L’école y contribue fortement grâce à l’exercice de l’esprit critique...

Suite à la projection, des interventions pertinentes de nos internes et une lecture du texte de Marie Laffaiteur , en hommage à Samuel Paty ont eu lieu.